Pages Navigation Menu

Le blog sur les enjeux de la satisfaction client

[Insatisfaction client] Une Maserati détruite par un client insatisfait

[Insatisfaction client] Une Maserati détruite par un client insatisfait

Voici une réaction d’un client chinois dont la marque italienne se serait bien passée. Le client a démoli son véhicule en public pour protester contre la qualité du service après-vente.

Toutes les marques redoutent ce genre de scandale. Cette fois, Maserati, et plus exactement son service après-vente local, en a subi les conséquences le 14 mai dernier à l’ouverture d’un salon de l’automobile à Qingdao.

Le propriétaire chinois d’une Maserati à 325 000 euros a mis en scène la destruction de sa Quattroporte devant la foule, en protestation contre la qualité du service après-vente du constructeur italien.

Les problèmes ont commencé quand M. Wang a ramené sa voiture une première fois chez le concessionnaire pour une réparation : le personnel lui aurait alors facturé des pièces d’occasion au prix des neuves. Et Wang ajoute dans le journal que le garage n’aurait pas réussi à réparer un problème de portière, et aurait même rayé la carrosserie.

L’entreprise et le concessionnaire de Qingdao auraient selon eux répondu aux plaintes du client. Ils regrettent d’ailleurs qu’avant d’avoir trouvé un accord le propriétaire ait démoli la voiture en public pour faire sensation.

La Chine est le premier marché automobile, et aussi un marché-clé pour les marques de luxe. En 2011 un homme d’affaires de la même ville de Qingdao avait déjà détruit sa Lamborghini à 3 millions de yuans (380 000 euros) à cause d’une série de pannes qui n’étaient pas réparées. Au suivant ?

Source : Le Point